Mag Kelma

Revue de presse gay, tous les articles ayant pour sujet Kelma et les soirées BBB.

Je suis Homo - Marianne 898

Je suis Homosexuel et je vis (mal) en Banlieue (Paru dans Marianne)

Folie’s Pigalle. Paris IXe. Les fêtards pénètrent par petits groupes dans l’ancien cabaret reconverti en boite de nuit. Il est juste minuit. Sur la piste des silhouettes masculines se déhanchent sans encore se frôler. Mais bientôt, personne ne pourra plus bouger sans s’effleurer, la foule, en devenant compacte, imposera les corps à corps.

Lire la suite >>

La double vie de Djamel gay et beur en banlieue

La double vie de Djamel gay et beur en banlieue

Tee-shirt Adidas, jean Levi’s et baskets, Djamel, cheveux courts et moustache fine, mène avec fougue sa double vie, au risque de la schizophrénie : peintre en bâtiment sans histoires la semaine dans la grande ville de l’Oise où il est né ; jeune branché qui s’éclate dans les bars et boîtes de nuit homosexuelles de Paris le week-end.

Lire la suite >>

Soirée gay paris Black,Blanc,Beur

Les nuits endiablées des gay-beurs

Organisées chaque dimanche aux Folies Pigalle, les soirées Black Blanc Beur visent une population ciblée, « le public gay beur », souligne Fouad Zeraoui, leur instigateur, président de Kelma (« la
parole »), une association militante pour la reconnaissance de l’identité gay dans la communauté maghrébine : « au départ, nous avons voulu fédérer un public qui ne se retrouvait pas ailleurs, qui n’avait pas de lieu de fête pour lui. Depuis deux ans, on a fait danser ce public sur une musique métissée. » Un kaléidoscope fiévreux dans lequel, entre tubes zouk, rai et latino, Karim, le préposé aux platines, glisse ses propres remix de warda, Cheikha Remitti et Ait Menguellet.

Lire la suite >>

beurs gays caché

La vie cachée des beurs gays, partagés entre leur sexualité et leur culture d’origine.

Être gay se vit souvent douloureusement dans les milieux d’origine maghrébine. Quand ils découvrent leur homosexualité à l’adolescence, ces jeunes se sentent bien souvent perdus, piégés dans un environnement où le mariage et la famille, dans le respect des traditions musulmanes, demeurent un modèle. La fidélité à l’islam reste primordiale, et on ne plaisante pas avec l’interdit religieux. « Homosexualité et islam ne sont pas compatibles. C’est toujours considéré comme un grave péché », soutient Abdel T., étudiant en DEUG d’arabe. Ils sont donc rares à « avoir rompu le cordon de la peur » en faisant leur « coming out » dans leur famille.

Lire la suite >>

Debat nouvel obs

kelma.org-dans-le-nouvel-obs-les-beur-gay-a-paris

Il y a trente ans, les militants homos voulaient changer la société. A Paris, c’est quasiment réussi. L’embourgeoisement fait le reste. Prise de bec entre Fouad Zéraoui, militant gay beur de l’association Kelma, Jean-François Chassagne, président des commerçants gays, et la sociologue Marie-Hélène Bourcier

Lire la suite >>

Kelma, les gays made in bled !

Kelma : l’association des rebeus gays

En septembre 96, j’ai rencontré un homosexuel algérien, exilé à Paris, qui avait l’intention de lutter contre la discrimination homosexuelle en Algérie, par le biais de la prévention et de la recherche, contre le Sida. Ce projet n’a pas pu voir le jour, à cause des difficultés insurmontables qu’il impliquait dans ce pays. Et puis, d’après ma propre expérience, je savais que les beurs gays en France avaient un besoin urgent d’écoute et de soutien. L’idée de Kelma, la parole, est née de ce constat et de cette nécessité, en février 97.

Lire la suite >>

Liban : Homosexuel

Les homosexuels au Liban, solitude et vie en marge

Vous ne savez pas ce qui se passe! Vous êtes totalement a cote de la réalité. »
Cet homosexuel anonyme, qui se confie sur la « hotline » de l’Association pour le développement communautaire, spécialisée dans la lutte contre le sida, tente par ces mots d’attirer l’attention de son interlocuteur sur ce monde parallèle dont, volontairement ou non, « les gens dits normaux » ne savent rien.

Lire la suite >>

Kelma, les gays made in bled !

Gays made in Bled sur canal plus avec kelma.org

Dans la communauté maghrébine de France, il n’est pas facile de parler de sexe et encore moins d’homosexualité. Et même si les familles sont encore réticentes voir complètement réfractaire à cette idée, qu’elles le veuillent ou non, les gays existent bel et bien chez les rebeu.

Lire la suite >>

Article nouvel observateur

cheb-abdou-sur-kelma-le-site-beur-gay

Ce soir-là, le Divan du Monde est plein. Cette salle, près de Pigalle, reçoit Cheb Abdou, la  » raï queen du siècle « , un ovni chantant apparu au grand jour en 1997 à Oran, dans une Algérie en proie à l’intégrisme. Cheb Abdou est un garçon, il s’habille comme une femme et chante des chansons de femme.

Lire la suite >>